AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 140423 LEDApple Ѽ Article de Bubblews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm Chocoavatar
Messages : 2344
Date d'inscription : 08/03/2013
Age : 26
Admin

MessageSujet: 140423 LEDApple Ѽ Article de Bubblews   Dim Avr 27, 2014 5:24 pm

Une journée avec une star australienne en Corée de SBS Dateline (réponse et critique.)

La K-Pop est probablement la plus grande industrie mondiale de nos jours. Elle bat tous les records de vente et de concerts des autres industries. De plus en plus de jeunes australiens et américains vont jusqu'en Corée du Sud pour devenir l'une de ces illustres et brillantes stars de k-pop. C'est facile pour ces jeunes d'être attirés par cette apparence. Mais qu'en est-il de la réalité?

J'ai regardé l'émission de Dateline (SBS Australie) la nuit dernière sur "un jour dans la vie du garçon de  Brisbane", Jason Jang (Hanbyul de LEDApple). Pour donner à Dateline leur dû je dirais qu'ils ont collé à l'histoire comme des idols de k-pop à leur sac de maquillage. Pour être honnête c'était faible et lâche. Mais il y a 5 moments intéressants.


1. Je me demande souvent ce qui pousse un parent à laisser son enfant faire ça, mais un parent n'a pas toujours son mot à dire. Quelques fois ce que peut faire un parent c'est être là pour soigner les plaies après la chute. C'est vraiment cette impression que j'ai eu des parents de Jason Jang qui ont déménagé en Corée du Sud pour être avec lui. Il leur a été demandé s'ils approuvaient son choix de carrière. “Non.” Ils ont répondu violemment avant de répondre plus doucement. “Il n'y a pas beaucoup d'argent à gagner.”

2. Bien que ce ne soit pas Big Bang, LEDApple est assez populaire comme groupe de K-pop. Ils font constamment des concerts dans toute l'Asie, le plus souvent au Japon. Jason avait une chaine YouTube pendant quelques temps jusqu'à ce qu'il ait apparemment franchi une ligne et ait dû la supprimer. Il a également présenté une émission, After School Club. Comment cet homme pourrait ne pas avoir d'argent? Eh bien l'agence le prend, et le résultat est de partager une couverture sur le sol avec les autres membres du groupe dans un appartement qui serait condamné dans son pays d'origine.


En 2013 un autre groupe de k-pop, Block B, a gagné leur procès contre leur agence, Stardom Entertainment pour les mêmes raisons de non-revenus. Dans la Stardom il y a une autre personne australienne, Kristine Yoon (Hayana) d'EVOL. L'année dernière Hamish Macdonald a montré une meilleure vue de ce qu'il y a derrière les brillants stores vénitiens de la K-pop et après avoir entendu parler du manque de liberté personnelle et des conditions de vie des membres dans une chambre unique, il lui a juste posé une simple question, “Est-ce que tu vas bien.”

“Non. Non, je ne vais pas bien.” A t-elle répondu en riant. Une de ces blagues qui n'est pas une blague.

C'est commun dans la K-pop, que les stars n'aient que peu ou pas du tout de revenus. Il est nécessaire de noter ici que le distributeur de Stardom Entertainment soit LOEN Entertainment, dont Starkim Entertainment dépend. L'agence de LED Apple.

3. “Jason n'est pas rentré à la maison hier soir.” Il a passé la nuit à boire avec son manager a t-il dit. Les autres membres du groupe de Jason ont du être horrifié que Jason dise de sa mère qu'elle "s'inquiète trop" à la télévision australienne, mais je pense que Jason sait mieux de quoi il parle. Nous avons tous entendu parler des abus sur les jeunes femmes et jeunes hommes dans la k-pop. Nous pouvons aller en boite toute la nuit, mais quand il s'agit d'aller boire plus d'un verre avec le manager, nous ne sommes plus d'accord avec ça. Parler de l'inquiétude de sa mère est parler de l'inquiétude de nombreuses personnes qui sont chez elles et songent à des scénarios encore pire que ceux de sa mère.

Ce moment était particulièrement intéressant pour une raison complètement différente. Ayant bu toute la nuit, il avait une gueule de bois lorsqu'il devait se faire maquiller. C'était un moment de vérité car les spectateurs ont entendu parler de la gueule de bois et d'un homme stressé qui semble n'exister que derrière un masque composé de plusieurs couches de maquillage. L'homme qui est sorti pour boire toute la nuit mais qui ne s'est pas amusé. Avec sa transformation physique vient également une transformation de personnalité que je trouve très révélatrice.

4. “Le régime.” A chaque fois que les célébrités australiennes à l'étranger font une interview il y a une question qui est toujours la même pour leur rappeler l'Australie. C'est : vous devez nous amuser et manger un Tim Tam.

Les australiens adorent les Tim Tams, et pour ces interviews, les journalistes apportent toujours un paquet pour la star, qui n'en a probablement pas mangé depuis son départ du pays. Toutes les célébrités mettront leur régime de côté et mangeront le Tim Tam pour la caméra. Cela fait partie de la promotion pour dire “Je suis toujours un australien dans mon coeur” et rassurer les fans du pays. Mais Jason n'a même pas pu en manger un seul pour la caméra. Un seul Tim Tam mettrait apparemment son régime en l'air.

J'aimerais juste dire que l'alcool contient beaucoup plus de calories qu'un Tim Tam.

5. J'aurais aimé que Dateline demande si le programme d'entrainement a été un facteur de sa décision initiale. J'ai trouvé que la réponse de Jason Jang correspondait plus au profil coréen. La réaction chez moi a été de lister les artistes et groupes australiens populaires ayant un héritage asiatique. Hush, Regurgitator, The Wiggles, Guy Sebastian, (en partie indonésien) Jessica Mauboy, Justice Crew….. Plus vous êtes multi-culturel dans la musique australienne, mieux c'est. C'est un avantage.

Conclusion:

C'est une industrie qui a souvent des scandales d'abus sexuels, d'abus financiers, des restrictions extrême  sur les libertés basiques, et des heures de travail trop extrême qui ont prouvé avoir été la source de problèmes de santé comme dans le cas de Hangeng de Super Junior. Je trouve que Dateline s'est concentré sur une journée d'un seul artiste et a été lâche de ne pas avoir mentionné ces problèmes. A peine le sujet du manque d'argent a t-il été mentionné.

Bien que j'adore la k-pop et les k-dramas, pour moi c'est un plaisir qui est source de beaucoup de culpabilité. Je ne vois pas beaucoup de différence entre les vies de ces célébrités et les victimes de l'esclavage. Dateline a probablement eu raison de rester collé à l'histoire médiocre d'un seul homme, car montrer toute la vérité sur cette industrie en une seule émission, pourrait convaincre des jeunes personnes regardant cette émission et qui voudraient être une star, que tout ceci n'est qu'une conspiration. C'est un vrai danger contre l'apparence d'une route vers la gloire.

Ces compagnies promettent d'entrainer et d'apprendre aux jeunes. Cette promesse, avec la possibilité de devenir un jour Rain, ou G-Dragon et finalement voir l'argent est très attirant pour la jeunesse australienne d'origine coréenne.


Source ~ http://www.bubblews.com/news/3097156-sbs-datelines-day-with-an-aussie-star-in-korea-response-and-critique

Trad française ~ Choco @ LEDA France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

140423 LEDApple Ѽ Article de Bubblews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 140417 Ledapple Ѽ Article ♬ SBS Dateline
» Un bel article de journal
» article 21 avril Journal de Québec
» Article dans le journal L'Oeil Régional
» L'article 6.1 (les fiches d'assiduité) HELP!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEDA Ѽ France :: Activités Led Apple :: News :: Interviews/Magazines-